Blueair Do air purifiers help allergies?
Retour au Blog
Santé
Le 21 mai 2020
Les purificateurs d’air soulagent-ils les allergies ?

Tout au long de l’année, les gens cherchent à soulager leurs symptômes d’allergies saisonnières, généralement causés par le pollen d’ambroisie, les moisissures et/ou les acariens. Malheureusement, ces allergènes n’entrent pas en hibernation d’une saison à l’autre. Cependant, un purificateur d’air peut aider à lutter contre les allergies en prévenant votre exposition aux allergènes.


Le printemps est la plus belle période de l’année. Les feuilles viennent verdir le paysage et les premières fleurs font leur apparition. Malheureusement, c’est aussi une période clé pour les allergies saisonnières. Lorsque les plantes libèrent du pollen, des millions de personnes atteintes du rhume des foins commencent à renifler et à éternuer, tandis que les arbres, les herbes et les mauvaises herbes libèrent ces minuscules grains dans l’air pour fertiliser d’autres plantes. Le pollen pouvant parcourir des centaines de kilomètres, ce ne sont donc pas les plantes de votre voisinage qui vous affectent le plus. La quantité de pollen est plus élevée les jours de brise. Par contre, les jours de pluie, les allergènes sont comme éliminés.


Lorsqu’une personne allergique respire des grains de pollen, les défenses de son organisme se détraquent. Le système immunitaire perçoit, à tort, le pollen comme un danger et libère des anticorps qui attaquent ces allergènes. Des substances chimiques appelées histamines sont alors libérées dans le sang. Les histamines déclenchent des symptômes bien reconnaissables, tels que l’écoulement nasal, des irritations oculaires, etc.

À l’automne, le pollen d’ambroisie déclenche de nouvelles allergies

Bien que la plupart des personnes pensent que la saison pollinique se limite au printemps, la saison des allergies automnales, qui commence fin septembre, peut se révéler étouffante pour les personnes allergiques à l’ambroisie. L’ambroisie est l’une des fleurs responsables des rhinites allergiques ou rhumes des foins. Les symptômes de l’allergie à l’ambroisie touchent environ 23 millions de personnes aux États-Unis. Environ 75 % des personnes allergiques aux plantes printanières réagissent également à l’ambroisie et à son pollen très fin. L’ambroisie peut déclencher des allergies sans même pousser sur votre pelouse : comme d’autres pollens, celui de l’ambroisie peut être porté par le vent sur des centaines de kilomètres.

Pour réduire les symptômes d’allergie au pollen :
  • Surveillez la densité de pollen dans votre région ! Les journaux locaux et les sites d’informations télévisées publient souvent des rapports quotidiens. Restez à l’intérieur autant que vous le pouvez, surtout pendant les heures de pointe (généralement du milieu de matinée au début d’après-midi), et fermez les portes et les fenêtres.
  • Lorsque vous sortez, portez un masque pour filtrer le pollen.
  • Lorsque vous conduisez, laissez vos fenêtres complètement fermées, et en arrivant chez vous, retirez vos chaussures et votre veste avant de rentrer. Il vaut mieux ne pas rapporter à la maison le pollen que vous avez pu ramasser à l’extérieur.
  • Aspirez souvent les tapis et les canapés, et lavez vos vêtements, votre linge de maison et vos rideaux régulièrement. Après avoir lavé vos vêtements, évitez de les étendre à l’extérieur.
  • Vous possédez des animaux de compagnie ? Ils ne seront peut-être pas d’accord, mais vous devriez leur donner régulièrement un bain. Surtout si vos chiens et chats passent du temps à l’extérieur.


Moisissures

Les moisissures provoquent également des symptômes allergiques, dans les espaces intérieurs comme extérieurs. Les moisissures sont des champignons qui se développent souvent dans les zones humides des maisons, telles que les sous-sols ou les salles de bains. Votre jardin abrite toutefois également des spores de moisissures, qui prolifèrent dans les feuilles humides et le compost.

Pour réduire les symptômes d’allergie aux moisissures :
  • Chez vous, utilisez un déshumidificateur, surtout au sous-sol. L’humidité de l’air doit se trouver entre 35 et 50 %.
  • Nettoyez régulièrement les salles de bains et la cuisine, de préférence avec une solution non chimique comme le vinaigre.
  • Ratissez les feuilles mortes de votre jardin et nettoyez vos gouttières. Éloignez au maximum votre compost et vos tas de déchets verts de votre maison et, pour vous protéger, portez un masque lorsque vous ratissez vos feuilles et nettoyez vos bacs à compost.


Acariens

Les acariens sont des arthropodes microscopiques qui se nourrissent principalement des squames humaines répandues dans toute la maison. Ils peuvent déclencher des allergies tout au long de l’année. Plus fréquents pendant les mois d’été humides, ils sont souvent brassés dans l’air lorsque vous commencez à chauffer votre intérieur en automne. Pour réduire les symptômes d’allergie aux acariens, les meilleurs remèdes naturels sont axés sur la prévention de l’exposition à ces créatures :

  • À l’automne, avant d’allumer le chauffage central pour la première fois, nettoyez les bouches d’aération de toute la maison. Les allergènes peuvent se coincer dans les bouches d’aération et se disperser dans l’air dès que vous démarrez la chaudière.
  • Les acariens adorent les chambres à coucher ! Recouvrez votre matelas et vos oreillers avec des housses antipoussière et lavez régulièrement tout votre linge de lit à l’eau chaude.
  • Faites la poussière et passez l’aspirateur régulièrement dans votre maison. Veillez à porter un masque filtrant pendant que vous faites le ménage.
  • Songez à remplacer votre moquette par du parquet en bois dur.
Allergies aux animaux de compagnie

Vous êtes allergique aux chiens, aux chats ou à d’autres animaux domestiques ? Saviez-vous que la plupart des allergies aux animaux de compagnie ne sont pas causées par les poils, mais par les squames produites par votre chat, chien ou autre animal ? Les squames animales sont les minuscules fragments de peau libérés par les chats, les chiens, les rongeurs, les oiseaux et autres animaux à fourrure ou à plumes. Les déclencheurs d’allergies ou allergènes liés aux animaux de compagnie proviennent également des protéines présentes dans la salive, l’urine et les excréments des animaux. Le meilleur moyen de protéger la qualité de votre air intérieur est bien sûr de ne pas avoir d’animal de compagnie. Cependant, si vous ne pouvez pas vous passer d’un animal de compagnie :

  • Ne laissez pas vos animaux de compagnie entrer dans la chambre à coucher de la personne allergique.
  • Ne laissez pas les animaux domestiques grimper sur vos meubles, notamment ceux recouverts de textiles.
  • Maintenez vos animaux domestiques à l’écart des tapis ou moquettes.
  • Passez l’aspirateur sur les tapis et les meubles pour réduire la quantité de squames.

Heureusement, les purificateurs d’air peuvent vous aider à gérer vos allergies, alors pensez à en installer aux emplacements stratégiques de votre maison, mais surtout dans votre chambre à coucher. De nombreuses personnes souffrant d’allergies font des crises au milieu de la nuit. En effet, le système respiratoire humain se détend pendant le sommeil, les différentes agressions que vous pouvez supporter pendant la journée sont alors plus difficiles la nuit. En laissant fonctionner en continu, 24 h/24, un purificateur d’air dans votre chambre fermée, c’est là que vous y trouverez l’air le plus pur de la maison. Il pourra même vous aider à soulager vos symptômes d’allergie en journée.


Les purificateurs d’air Blueair sont conformes aux normes HEPA américaines et européennes en matière de purification de l’air. Notre technologie unique HEPASilent™ assure un niveau particulièrement élevé de performance et d’efficacité en associant des technologies de filtration électrostatique et mécanique. Cette technologie innovante, inventée par Blueair, impressionne par son débit d’air propre/Clean Air Delivery Rate (CADR) élevé, son fonctionnement très silencieux et son rendement énergétique élevé. D'ailleurs, les purificateurs d’air Blueair sont tellement silencieux que vous pourrez dormir dans la même pièce. Vous vérifierez peut-être même à deux fois qu’ils fonctionnent bien. De plus, lorsqu’il est réglé au minimum, un purificateur d’air Blueair consomme moins d’électricité qu’une petite ampoule, tout en atteignant une efficacité de filtration de 99,7 % des particules en suspension dans l’air de jusqu’à 0,1 micromètre.


Il faut le dire, nul autre purificateur d’air ne peut se targuer de performances aussi élevées sur tant de fronts.

Prêt à vous lancer dans l’aventure de l’air pur ?


Les purificateurs d’air Blueair sont simples à utiliser et ont quelque chose de spécial : Nous sommes la seule grande marque de purificateurs d’air à vérifier les performances et le débit d'air propre (Clean Air Delivery Rate, CADR) sur 100 % de nos modèles.

Produits associés à cet article
  • jusqu’à 36 m2
159,00 €
  • jusqu’à 120 m2
399,00 €
  • jusqu’à 62 m2
449,00 €
  • jusqu’à 96 m2
679,00 €
Articles connexes
Blueair Image
Réponse de Blueair face au coronavirus (COVID-19)
Blueair Image
Pourquoi les purificateurs d’air sont-ils essentiels dans les chambres d’enfants
Blueair Image
Technologie HEPASilent™