Blueair L’impact positif des purificateurs d'air sur la santé
Retour au Blog
Santé
Le 21 mai 2020
L’impact positif des purificateurs d'air sur la santé

Inspiré par l’air pur et sain de l’archipel de Stockholm, c’est alors qu’il prenait un grand bol d’air frais sur la plage qu’une question s’est imposée à l’esprit de notre fondateur : « Comment donner à ma famille accès à un air aussi pur en ville ? » C’est un fait : l’air frais et pur est bon pour la santé de l’esprit comme celle du corps. Il s’agit d’ailleurs de la « nouvelle frontière » du domaine du bien-être. En effet, si vous mangez des aliments avariés, vous tombez malade. Si vous buvez de l’eau sale, vous tombez malade. Et cette réaction est quasi-instantanée. Lorsqu’il s’agit de l’air que l’on respire, les choses se compliquent. Il faut généralement attendre plus longtemps avant l’apparition de problèmes de santé. Cependant en y réfléchissant un peu plus, dans la mesure où une personne respire en moyenne 13 000 litres d’air par jour, il semble logique que respirer de l’air pur ait un impact positif sur la santé.

Les purificateurs d’air ont-ils une influence bénéfique sur la santé ?

Selon une étude de l’Université de Chicago, la pollution atmosphérique, causée en majeure partie par l’utilisation de combustibles fossiles, réduit l’espérance de vie mondiale de 1,8 an par personne, en moyenne. Elle se classe donc au premier rang mondial des risques sanitaires, devant le tabagisme actif, qui réduirait l’espérance de vie humaine de 1,6 an, ainsi que d’autres menaces pour la santé publique, telles que les guerres et le VIH/SIDA. L’indice Air Quality Life (AQLI) de l’Université de Chicago indique une réduction de 11 ans de l’espérance de vie des habitants de certaines régions d’Inde en raison de la pollution atmosphérique. Une réduction de l’espérance de vie de jusqu’à sept ans pour les personnes résidant en Chine et de cinq ans en Indonésie est également imputée aux particules microscopiques contenues dans l’air. On peut donc clairement répondre : Oui ! à la question : « Les purificateurs d’air sont-ils bons pour la santé ? » Les purificateurs d'air ne présentent aucun risque ni autre effet nocif pour la santé de leurs utilisateurs.

Les microplastiques dans l’air intérieur

Dans le cadre d’une recherche de l’École Nationale des Ponts et Chaussées, des microplastiques ont été détectés dans l’air extérieur et dans l’air intérieur, où des concentrations plus élevées ont d’ailleurs été mesurées.. Ces minuscules particules se détachent des objets en plastique qui peuplent notre intérieur : les jouets de nos enfants, nos meubles, des sacs en plastique, nos produits cosmétiques et notre tube de dentifrice, entre autres. Cependant, il est important de noter que la plupart d’entre elles proviennent des fibres plastiques de nos vêtements et des textiles synthétiques utilisés dans notre ameublement. Ces fibres sont généralement plus longues et, par conséquent, plus nocives lorsqu’elles sont inhalées. Aujourd’hui, les matières synthétiques, telles que l’acrylique, le nylon et le polyester, représentent environ 60 % de la production textile mondiale. Autres problèmes de qualité de l’air : pollenallergènes acariensallergènes issus des animaux et spores de moisissures. Il s’agit des déclencheurs les plus courants de rhinite allergique. Les symptômes de la rhinite allergique comprennent l’écoulement nasal, le larmoiement et les éternuements. Dans les cas graves, cet état est permanent ou chronique, et entraîne des éternuements persistants, une toux, une congestion, une sensation de pression au niveau du visage, voire de graves crises d’asthme. Pendant la saison grippale, le virus se propage dans l’air ambiant au fil des éternuements des personnes atteintes. Dans la mesure où la plupart des gens passent 90 % de leur temps à l’intérieur, dont 65 % chez eux, la qualité de l’air qu’ils respirent est importante pour leur santé et leur bien-être. Aux États-Unis, l’Environmental Protection Agency (EPA) affirme d’ailleurs que le niveau de pollution atmosphérique intérieure peut être 100 fois plus élevé qu’à l’extérieur.

Les enfants et la qualité de l’air

La qualité de l’air est particulièrement importante pour les enfants. En effet, leurs poumons sont plus sensibles et, proportionnellement à leur taille, ils respirent de plus grands volumes d’air que les adultes. Dès la grossesse, la qualité de l’air respiré par la mère peut affecter les poumons et le système respiratoire d’un bébé. Il a également été prouvé que de l’air de mauvaise qualité peut nuire au développement cérébral des enfants, engendrant des problèmes comportementaux et cognitifs. En outre, en ville ou à proximité de routes à haute fréquentation, les parents devraient étudier la possibilité d’utiliser un purificateur d’air, en réponse aux études démontrant une sensibilité accrue des enfants des villes aux allergies, ainsi qu’une réduction de leur capacité pulmonaire par rapport aux enfants élevés en campagne, en partie liée à la pollution atmosphérique. Il est également important de noter que la pollution atmosphérique augmente en hiver, en raison de l’utilisation de pneus à clous, qui créent de minuscules particules pouvant s’introduire profondément dans les poumons lorsqu’elles sont inhalées.

Silence et performance

Les purificateurs d’air Blueair équipés de la technologie HEPASilent™ assurent un niveau particulièrement élevé de performance et d’efficacité. La liste des allergènes en suspension dans l’air et des polluants nocifs pour les poumons comprend les bactéries, la poussière, le pollen, la fumée, les squames animales, les acariens, les gaz d’échappement, la suie, les particules d’imprimantes et de photocopieuses laser, les champignons, les spores de moisissures, les virus, les COV bactériens, etc. La technologie HEPASilent associe des technologies de filtration électrostatique et mécanique. Cette technologie innovante, inventée par Blueair, affiche un taux d’efficacité de 99,7 % pour la filtration de particules en suspension dans l’air de jusqu’à 0,1 micromètre*. Outre un débit d’air propre (Clean Air Delivery Rate - CADR) élevé, elle offre à ses utilisateurs un fonctionnement très silencieux et une haute efficacité énergétique. D'ailleurs, les purificateurs d’air Blueair sont tellement silencieux que vous pourrez dormir dans la même pièce. Vous vérifierez peut-être même à deux fois qu’ils fonctionnent bien. Autre avantage, lorsqu'ils sont réglés au minimum, les purificateurs d’air Blueair consomment moins d’électricité qu’une ampoule.


L’utilisation d’un purificateur d’air vous permet de respirer plus sainement. Et, comme l’a bien compris le fondateur de Blueair, lorsque l’air est vraiment pur, il fait bien plus que prévenir les maladies. L’air pur aide à mieux dormir, dynamise le corps et l’esprit, aide à se concentrer et stimule la créativité.


*Testé sur des particules de jusqu’à 0,1 micromètre conformément à la norme EN 1822.

Prêt à vous lancer dans l’aventure de l’air pur ?


Les purificateurs d’air Blueair sont simples à utiliser et ont quelque chose de spécial : Nous sommes la seule grande marque de purificateurs d’air à vérifier les performances et le débit d'air propre (Clean Air Delivery Rate, CADR) sur 100 % de nos modèles.

Produits associés à cet article
$100 off with code: SUMMERSAVINGS
  • jusqu’à 635 - 1524 ft2
489,99 C$
$75 off with code: SUMMERSAVINGS
  • jusqu’à 465 - 1116 ft2
399,99 C$
  • jusqu’à 387 - 929 ft2
319,99 C$
  • jusqu’à 219 - 526 ft2
219,99 C$
Articles connexes
Blueair Image
Réponse de Blueair face au coronavirus (COVID-19)
Blueair Image
Pourquoi les purificateurs d’air sont-ils essentiels dans les chambres d’enfants
Blueair Image
Technologie HEPASilent™